Billets de Confiance

Autres villes,
au bas de la page.

Caveirac

Aigues-Mortes, Caveirac, Nîmes et Saint-Gilles ont émis des billets de confiance dans ce district. Le premier bureau d'échange a été ouvert à Nîmes, le 15 septembre 1790, celui de Saint-Gilles, le 22 janvier 1792 et celui d'Aigues-Mortes le 3 septembre 1792. C'est un particulier qui émet à Caveirac.

On a peu de renseignements sur la quantité de billets d'un sou émis à Caveirac par l'aubergiste Antoine Doux, et sur la durée de circulation de ses billets, ceux-ci de petite taille, ne portaient pas le nom de Caveirac. Mais de faux billets de 20 sols ont circulé sous le nom de la commune.

«BON POUR UN SOU A.DOUX» au verso signature Ant. Doux. Le texte est inscrit dans un cadre fait d’étoiles.
(Papier cartonné blanc, inscription noire, 20X29)